Bandeau Cap Protéines
Accédez à l'ensemble des ressources documentaires du projet Cap Protéines

L’autonomie protéique mise en avant au Salon de l’herbe

Des serpentins d’herbe et des camemberts de prairies

Dans l’atelier espèces/couverts, un serpentin de microparcelles de graminées et légumineuses et des camemberts de prairies multi-espèces aideront au choix des espèces. Cinq mélanges céréales-protéagineux immatures illustreront la diversité des compositions selon que l’on recherche du stock ou de la qualité. Des protéagineux de printemps seront aussi mis en avant. Différentes vitrines végétales compareront le semis des prairies multi espèces en fin d’été, à l’automne ou au printemps, sur sol nu ou sous couvert. L’occasion d’observer par soi-même la réussite de l’implantation.

Dans l’atelier récolte, les matériels de fauche présentés aideront à régler correctement les outils pour concilier rapidité de séchage, préservation de la qualité et maîtrise des coûts. Un zoom sera fait sur l’enrubannage et l’usage de conservateurs pour l’ensilage. Les règles de gestion du pâturage seront rappelées à l’aide de référentiels sur les hauteurs d’herbe. Les éleveurs pourront aussi retrouver les informations nécessaires pour bâtir des rations plus autonomes en protéines en recherchant au maximum la complémentarité et la valorisation des ressources produites sur l’exploitation. 25 conférences d’une demi-heure détailleront ces points techniques.


Damien Hardy, Institut de l’élevage

Le 25 mai 2022

Les experts de l’herbe et des prairies rappelleront l’importance d’avoir des fourrages de qualité pour gagner en autonomie. Rendez-vous au Salon de l’herbe les 1er et 2 juin à Villefranche-d’Allier.

Le Salon de l’herbe et des fourrages se tiendra dans l’Allier les 1er et 2 juin après deux ans d’absence pour cause de confinement. Pour ces retrouvailles entre l’herbe et les éleveurs, le salon garde sa recette d’une allée unique qui boucle au milieu de 42 hectares de démonstrations, d’essais de matériels et de vitrines végétales.

Cette année, le pôle technique prendra le nom de Village de l’autonomie protéique et fourragère pour mettre en lumière des solutions pour aller vers davantage de souveraineté alimentaire dans les élevages. Ce pôle technique, animé par Arvalis, l’Institut de l’élevage et Semae avec l’aide de nombreux partenaires, diffusera les connaissances éprouvées sur des leviers à actionner pour développer son autonomie. Il exposera aussi les premiers résultats des essais agronomiques et zootechniques issus de Cap Protéines.


logo cap protéines
Logo Salon de l'herbe et des fourrages

Plus d’infos sur cap-proteines-elevage.fr

Plus d'infos sur salonherbe.com

L’autonomie protéique mise en avant au Salon de l’herbe
© Salon de l'herbe

Au Village de l’autonomie fourragère et protéique, les experts de l’herbe et des fourrages répondront aux questions des éleveurs.